lundi 21 août 2017

Au pays de rosie Maldonne 4 : Nom de code Mémé Ruth de Alice Quinn

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.


Au pays de Rosie Maldonne T4 (broché): 9.99 euro

Au pays de Rosie Maldonne T4 (epub): 2.99 euro 


Maison d'édition : Editions Alliage
Nombre de pages : 344 pages 
Prix broché : 9.99 euros 
Date de parution : 31 mai 2017 
Provenance : SP auteur 
Où l'acheter? : Amazon 


Une comédie débridée 😊
Un suspense captivant 😰
Un personnage attachant 💃
Découvrez Rosie Maldonne, elle vous attend.
Rosie est une jeune mère de famille sexy, impulsive… et en situation précaire.
Elle a un don spécial: se mettre dans des situations incontrôlables,
et tomber amoureuse ❤ à côté de la plaque.
Au resto du cœur, elle rencontre une SDF autoritaire qui la charge d'une mission : 
porter un message au Yacht Club 🛥 de Monaco
Comme il y a des petits fours gratuits 🍰 en perspective, Rosie ne se fait pas prier, 
mais elle ne se doute pas qu’elle va déranger des individus prêts à tout… 
Qui sont vraiment cette SDF et ce jeune clodo beau comme un Dieu ? 
Qui est ce couple affairé qui s’intéresse de si près à elle et à son passé familial ? 
En quoi le resto du coeur, les défilés de mode permettant la réinsertion de femmes en difficulté, 
les chasseurs d'épaves recherchant des trésors, sponsorisés par le Yacht Club de Monaco,
el les repentis gardés au secret par les renseignements généraux
ont-ils à voir avec la cachette juive de sa grand-mère et les archives de la résistance?
Plus Rosie avance dans ce dédale, et plus elle réalise qu’il n’y a qu’une seule question à résoudre : 
quel est le secret de sa mémé Ruth ?
Alice Quinn nous offre avec : NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH , une comédie pleine d’un humour débridé, 
mais aussi un roman policier alliant suspense et sourire, la Grande Vadrouille et la comédie italienne.






Je remercie l’auteure pour sa confiance et l’envoi de ce service presse pour Rainbow Library.

Je continue lentement mais sûrement mon chemin au travers du monde fantastique de Cricri.

La couverture est sobre  avec des pointes de couleurs flashies. J’adore.

J’aime toujours autant l’écriture de l’auteure, simple, fluide, toujours le mot pour rire même si il y a du sérieux.

Cette fois ci, le résumé nous vend de l’histoire en plus de l’enquête policière et c’est du lourd. La description est tout à fait représentative du livre mais surtout de la série.

J’en suis au quatrième tome et je suis toujours aussi accro à cette série. Je ne saurais dire pourquoi, je pense que c’est surtout grâce à Cricri qui est vraiment « madame tout le monde », une jeune maman qui protège ses enfants et cherche de quoi boucler les fins de mois. Par contre le reste ne vient que de l’imagination de l’auteure et elle en a beaucoup. Pas un seul des quatre livres ne se ressemble.

J’avais hâte à la fin du tome trois d’en savoir plus sur les papiers laissés par mémé Ruth et je n’ai pas été déçue (ou si peu). J’ai encore appris un morceau d’histoire que je ne connaissais pas et si le trésor n’était pas à la hauteur de mes espérances, Cricri à quand même trouvé autre chose. Une amie et elle s’est « rapprochée » de sa grand-mère.

Comme d’habitude, j’ai beaucoup ri malgré certaines situations sérieuses, je déteste toujours autant Borelli…. J’espère retrouver Rosie et sa petite famille dans un cinquième tome un jour.



samedi 19 août 2017

un si petit voyage de Céline Fuentes

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.




Un si petit voyage (broché): 9.98 euro 

Un si petit voyage (epub): 2.99 euro 



Maison d'édition : Auto édition 
Nombre de pages : 177 pages 
Prix broché : 9.98 euros 
Date de parution : 6 juin 2017 
Provenance : SP auteur 
Où l'acheter? : Amazon


RESUME: Elisa va bientôt toucher du doigt le bonheur. C'est sûr, Pierre va la demander en mariage et son avenir sera fait de mariage et de cotillons. Tout est prêt, dans les moindres détails. Pourtant, une proposition de job loufoque va tout venir bouleverser : modèle photo amateur trois semaines en Nouvelle Calédonie. Elisa osera-t-elle accepter une telle offre? Trouvera-t-elle enfin le bonheur? Surmontera-t-elle ses peurs? Un roman feel-good qui nous amène à la découverte d'un pays et d'une jeune femme aux multiples 





Je remercie l’auteur pour son service presse.

J’ai beaucoup aimé la couverture. On y voit une jeune femme, probablement Elisa, qui se tient devant la mer. Les couleurs sont claires et la photo épurée. Sans trop en faire, cela rend parfaitement justice au livre.

Le résumé était très tentant, en plus il promettait du feel good. Je n’ai pas forcément trouvé ce coté là mais j’ai beaucoup aimé voyager dans d’autres contrées et découvrir les paysages avec Elisa.

L’écriture de l’auteure est simple et fluide, elle se lit rapidement et facilement. Les chapitres sont courts et concis. Pas de palabres inutiles, ce qui est un très bon point.

Le scénario est sympa mais j’ai moins accroché à Elisa. 

Elle est fade, sans consistance, elle passe son temps à obéir. A sa mère, à Lucie. A faire l’esclave d’un mec qui ne la regarde même pas…..

Quand elle est arrivée en Nouvelle Calédonie, je penserai que ça changerai mais non…Un robot…

Elle à décidé de s’affranchir mais sur le tard, j’ai vraiment cru que c’était mort…

Le point fort de ce roman pour moi, c’est la découverte de la nouvelle Calédonie, j’avais vraiment l’impression d’y être. J’ai aimé cette visite virtuelle et en apprendre plus sur les us et coutumes ainsi que sur l’histoire de l’île. Mais en même temps, rien de chargé, on voit bien qu’on est dans un livre pas dans un guide.

vendredi 18 août 2017

Les secrets d’un jeûne réussi de Sophie Lacoste

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.




Le secret d'un jeûne réussi (broché): 15.90 euro 

Le secret d'un jeûne réussi (epub): 10.99 euro 



Maison d'édition : Leduc.s éditions 
Nombre de pages : 210 pages 
Prix broché : 15.90 euros 
Date de parution : 11 août 2017 
Provenance : SP maison d'édition 
Où l'acheter? : Amazon


RESUME: Besoin d'évacuer son stress ? De se purifier des pollutions de la vie quotidienne et de la surabondance de nourriture ? Avec une période de repos alimentaire, notre organisme peut faire des miracles en régularisant la tension, en soulageant les maux de tête... Et on se sent plus en forme ! Une journée, trois jours, une semaine, jeûne intermittent (fasting), en solo, en couple ou en groupe, chez soi, en randonnée... grâce à ce livre, chacun peut choisir le jeûne qui lui convient. Pour rester en bonne santé, retrouver la ligne et la conserver, le jeûne est le plus simple et le moins cher des remèdes naturels. - Perte de poids, peau qui rajeunit, soulagement pour l'estomac, sommeil retrouvé, esprit plus clair... les bienfaits du jeûne et de nombreux témoignages de jeûneurs. - Le jeûne côté pratique : combien de temps et comment ? - Achillée millefeuille, aubépine, passiflore, angélique... les plantes du jeûne : mode d'emploi. Tout pour reussir efficacement son jeûne !






Je remercie Camille des éditions Leduc’s pour l’envoi de ce service presse pour mon blog.

Après le cétogène, le low carb et le paléo, je me tourne maintenant vers le jeûne.

J’avais déjà lu quelques ebooks gratuit à droite et à gauche mais peu de pages donc peu d’explications. C’était genre mange pas de telle heure à telle heure, c’est tout ce qu’il y a à comprendre… Oui mais quand même…

Du coup, j’étais bien contente de recevoir ce livre, surtout que j’avais déjà lu « les aliments qui guérissent » du même auteure et que j’avais bien aimé sa façon d’écrire.


La couverture est simple, claire, fluide et aérée même si je ne suis pas fan de la photo.

Le résumé, est accrocheur, il parle des différentes formes et aussi du pourquoi.

Me voici donc lancée dans ce livre, déjà, j’apprécie que cela soit une 3éme édition enrichie, cela veut dire que l’auteure ne s’endort pas sur ses lauriers et se tien tau courant des nouveautés, ce qui est très appréciable.

La partie témoignage est aussi très sympa et certains font rêver. Non par la durée mais pour les bienfaits.

Bienfaits qui sont d’ailleurs bien décrit un par un dans la partie suivante.

Puis vient la partie sur les idées fausses et les « vérités ».

Ensuite on aborde réellement le jeûne, ce que l’on va vivre et ressentir, à prendre au conditionnel je pense puisque chacun d’entre nous est unique et différent.

Mon deuxième jour se finit à l’heure ou j’écris ces lignes et j’ai déjà les symptômes du troisième jour.

La partie suivante traite des petits troubles qu’entrainent le jeûne et nous rassure. C’est simple, clair, bien expliqué du coup, on appréhende moins.

Ensuite, vient ma partie préférée, les plantes à boire en tisanes. Avec le nom de la plante, à quoi elle sert et comment la préparer.

Puis viennent les chapitres comment casser le jeûne et avec quoi puis la reprise alimentaire.

Et ma deuxième partie préférée, le jeûne et la randonnée. J’étais très emballée, j’avoue que j’ai fait des recherches avec l’annexe de la fin où il y a les adresses des différents sites.

Par contre oui, on fait des randonnées, certains gîtes sont « de luxe » (spa, piscine, massage, hydrothérapie…), malheureusement hors budget pour mois. Une semaine me couterait la modique somme de deux mois de courses pour 5 personnes… En gros, toute ma famille jeûne deux mois ^^… Dommage, si j’avais eu les moyens, j’aurais bien aimé.

Les dernières rubriques sont des questions courantes avec leurs réponses, les annexes avec les adresses, des astuces et une petite histoire du jeûne avec quelques noms de médecins.

En conclusion, un livre très bien expliqué, avec des témoignages ce qui donne un plus. De même les adresses sont aussi un énorme plus.  A lire pour s’informer et pourquoi  pas tenter l’aventure. Cela ne peut que vous faire du bien.

La Bastide aux loups: Les Farkasok l'intégrale de Elena Guimard



Quelle maison d'édition? C'est de l'auto édition

Quand est-il sorti? Le 7 juin 2015

Quel format? Papier et epub

Quel tarif? 16.50 (broché) et 7.90 (epub)

Comment le trouver?  Amazon 

Comment je l'ai eu? Merci à l'auteure pour sa confiance ainsi que pour ce service presse


Résumé:

Tout commence par l'accident d'une jeune femme sur une route en principe interdite à la circulation.
Elle est sauvée par un étrange jeune homme, qui offre son sang pour qu'elle survive.
A partir de là, la vie de Manon - le nom que lui donne son sauveteur quand il s'avère qu'elle est amnésique - bascule.
Elle se découvre irrésistiblement attirée par Morgan et par les membres de sa famille.
Mais est-ce vraiment des loups qu’elle entend hurler les soirs de pleine lune ? Les souvenirs ou rêves qu’elle fait sont bien trop étrange pour ne pas refléter une partie de la vérité. 
Romance fantastique, Bit-lit 
Saga Fantasy romantique. Cet ouvrage de la série des FARKASOK comporte des scènes pouvant choquer la sensibilité de certaines personnes. 






Manon qui a eu un accident de voiture ne se souvient de rien, absolument de rien. On a même du lui donner un prénom en attendant qu'elle retrouve la mémoire.

Elle récupère au fils des jours et se lie d'amitié avec la personne qui lui a sauvé la vie, Morgan. Entourée de la famille de son sauveur, elle reprend goût à la vie même si ses souvenirs lui font toujours défaut. Puis, vient le jour ou on lui raconte sa vie, car après une enquête, on sait enfin qui est Manon. 

Morgan qui a du donner de son sang pour sauver cette jeune femme se rend compte qu'il aime passer du temps avec elle. Il ne regrette pas son geste même si celui- là lui était interdit. Il est gentil, le bonheur et la sécurité de Manon passe en priorité pour lui.

Sans oublier les personnages secondaires, dont certains touchants, et sans qui l'histoire serait fade, sans leur conseil, leur façon de voir les choses et surtout le soutien qu'ils apportent à Manon et Morgan.

J'ai adoré ce roman. Tout d'abord la nouvelle couverture qui est juste sublime. Je vous l'accorde je ne vous en est pas dit beaucoup mais pour ma défense cela fait déjà 3 fois que je réécris cette chronique à chaque fois je me laisse emportée et fait beaucoup de spoiler. L'auteure m'a transportée dans son univers vraiment je vous le conseille.

 On y retrouve de la romance, de l'action ainsi que de la fantasy et le mélange est très bien dosé. Les fois ou je devais le lâcher, sans vous mentir, cela me brisé le coeur (et oui les courses ne se font pas toutes seules et le chien ne se promène pas tout seul non plus sniff). Je n'avais qu'une envie, c'était de le finir  et quand je suis arrivée à cette fin fatidique, je n'ai eu qu'une seule envie : me plonger dans la suite des aventures des Farkasok.

jeudi 17 août 2017

C’est la vie Clary ! de Sylvie G.

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.




C'est la vie Clary! (epub): 12.99 euro


Maison d'édition : Boomerang éditions jeunesse
Nombre de pages : 231 pages 
Prix epub : 12.99 euros 
Date de parution : 6 octobre 2015
Provenance : Ma pal  
Où l'acheter? : Amazon 


RESUME: Ces parents, de nos jours! Dire qu’ils remettent
en question le jugement des ados. Une journée
ils sont mariés et, le lendemain, ils décident de
vivre avec un pur étranger. En plus, ils osent
prétendre que les jeunes sont irréfléchis! C’est
n’importe quoi! Enfin... Il paraît qu’il faut voir
le beau côté des choses, alors c’est ce que je
vais faire en me concentrant sur les nouveaux
membres de ma famille élargie, en particulier
un demi-frère de dix-huit ans qui est très sexy!








Comme j’ai beaucoup de temps à revendre en ce moment, j’ai commencé à décimer ma PAL et elle en avait besoin… La preuve, j’ai acheté ce livre au salon du livre 2014. Il était temps que je le sorte ;)

Je ne cours pas après la couverture, trop noire pour moi, heureusement la touche de rouge rattrape un peu.

Le résumé est « fait » par Clary elle-même donc de son point de vue forcément. J’ai bien aimé le petit clin d’œil du titre qui revient souvent dans le livre.

Le genre est chick lit feel good à lire aussi bien par les ados (pas trop jeune à cause de certaines scènes explicites) que par les adultes pour un moment d’évasion par le rire.

Je suis toujours aussi addict des livres de l’auteure et ce nouveau livre n’a pas fait exception à la règle même si il est pour un public plus jeune que ses autres livres que j’ai déjà lu.

Ce que j’aime bien avec l’auteure, c’est que mine de rien, elle donne des « conseils » utiles. Dans Kelly, c’était par rapport à internet, ici, c’est par rapport à la famille et les relations amoureuses.

Nous lecteurs et Clary avons l’impression que tout va très vite mais en fait, il n’en est rien, tout à été mûrement réfléchi en amont mais c’est vrai que sur le coup, ça fait bizarre et on comprend les états d’âmes de Clary.

Mais bizarrement, contrairement à ce qu’elle pensait, sa vie ne s’est pas écroulée, bien au contraire, avec le recul au contraire, personnellement, je pense que c’est beaucoup mieux. Même si tout les divorces et les après ne se passent pas aussi bien dans la vraie vie mais bon, c’est un roman jeunesse.

Clary, au premier abord à l’air chouineuse et égoïste mais en fait il n’en est rien du tout et on le voit à la façon de elle prend soin de sa « petite sœur ». J’ai beaucoup aimé, car même si elle boude, elle ne s’en prend pas à la petite.

Liam, lui de son coté est très mûr pour son âge, il n’arrête pas de dire à Clary qu’il comprend sa situation et qu’il trouve normal son ressenti.

Lucas, lui par contre au début je ne l’ai pas trop aimé mais il a réussi à se faire pardonner.

En résumé, une magnifique histoire d’amour familial et amoureux, d’amitié, de leçons de vie à mettre entre (presque) toutes les mains.




Le silence des mots T1 de de Ange Edmon



Quelle maison d'édition? Auto édition

Quand est-il sorti? Le 4 mai 2017 

Quel format? Broché et epub

Quel tarif? 9.99 (broché) et 3.49 (epub) 

Comment le trouver? Amazon 

Comment je l'ai eu? Merci à l'auteur pour sa confiance pour ce service presse.


Résumé: 


Laïana est une jeune pédopsychiatre, au caractère bien trempé et aux méthodes peu conventionnelles, qui pose sa candidature dans une fondation pour enfants abusés et maltraités. Nils est un juge pour enfants exigeant et intransigeant qui garde un œil avisé sur cet institut où il place bon nombre de ses petits protégés. Mais c'est aussi un homme d'affaires, riche, beau, sexy et arrogant. Leur point commun : le bien-être des enfants. Leur différence : tout le reste. Leur rencontre va être explosive. Certaines scènes peuvent choquer les jeunes lecteurs. Pour public averti.




Laïana est une pédopsychiatre qui vient d'être embauchée par une fondation qui s'occupe d'enfants maltraités. Sa jeunesse ainsi que sa façon d'aborder les enfants est bien personnelle et cela fonctionne. Elle est douce, gentille et avec un sacré caractère. Ce qu'elle veut c'est aider les enfants en leur donnant des bases et la confiance qu'ils ont besoin pour pouvoir affronter la vie quotidienne ainsi que leur passé. 

Nils est un juge qui veux apporter aux enfants les moyens de vivre normalement malgré un passé qui sera toujours derrière eux. Leur donner l'espoir que rien n'est fini que les joies de la vie et la protection que la fondation leur apporte pourra faire d'eux des personnes stables. Il agit comme un ours quand il s'agit du bien être des enfants. Ils ne laissera passer aucune erreur, il contrôle tout et agit comme un con si on le contredit.

Laïana et Nils sont doux, aimant, leur priorité, les enfants mais quand ils sont face l'un à l'autre cela donne des répliques absolument sublime qui m'ont fait rire. Ils tournent entre colère, désir mais savent faire face ensemble en cas de besoin.

Les groupes d'amis de chacun sont des personnages touchants qui veulent le bonheur de l'autre mais savent aussi se mettre en guerre en cas de besoin.

Les enfants que l'ont découvrent dans la fondation sont touchant. On n'a qu'une envie, les prendre dans nos bras pour leur dire que cela ira maintenant.

J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce livre. La plume de l'auteur est fluide. Elle a su décrire la vie des enfants, leur façon de ce comporter face aux maltraitances qu'ils ont subit et je l'avoue plus d'une fois j'ai versé ma larme. Rien n'a était laissé au hasard, on a des touches d'humour, on rit des joutes verbale entre les deux protagonistes et on est sensible aux bonheurs des enfants ainsi qu'a leur histoire.

La seule chose que je peux vous dire foncez.

Et vivement la suite  

Le silence des mots d’Ange Edmon (auteure)

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.




Le silence des mots (broché): 9.99 euro 

Le silence des mots (epub): 3.49 euro  




Maison d'édition : Auto édition 
Nombre de pages : 283 pages 
Prix broché : 9.99 euros 
Date de parution : 4 mai 2017 
Provenance : SP auteur 
Où l'acheter? : Amazon 


RESUME: Laïana est une jeune pédopsychiatre, au caractère bien trempé et aux méthodes peu conventionnelles, qui pose sa candidature dans une fondation pour enfants abusés et maltraités. Nils est un juge pour enfants exigeant et intransigeant qui garde un œil avisé sur cet institut où il place bon nombre de ses petits protégés. Mais c'est aussi un homme d'affaires, riche, beau, sexy et arrogant. Leur point commun : le bien-être des enfants. Leur différence : tout le reste. Leur rencontre va être explosive. Certaines scènes peuvent choquer les jeunes lecteurs. Pour public averti.







Je remercie l’auteure pour sa confiance envers notre blog et l’envoi de ce service presse.

Son nom de plume étant un très similaire de mon pseudo, je me doutais que la lecture de ce livre n’allait pas être facile… et j’étais loin de la réalité.

Le noir et blanc n’étant pas forcément ma tasse de thé puisque j’aime les couleurs claires voir fluo, je ne me prononcerais pas sur la couverture même si elle reflète bien Laïana.

Ce qui m’a attirée d’emblée, c’est le résumé. Le sujet des enfants battus se retrouvant dans un centre avec une pédopsychiatre de charme et un juge des enfants bourru m’a de suite interpellée. Même si quelque fois, j’ai lu des livres sur le sujet de l’enfance battu, jamais une romance avec des professions comme cela.

J’ai compris que la lecture n’allait vraiment pas être facile surtout en temps que maman mais le résumé m’attirait trop. Et effectivement, j’ai pris cher.

Même si j’ai beaucoup ri de la relation entre Laïana et Nils, j’ai aussi beaucoup pleuré entre autre émotions.

L’écriture de l’auteure est fluide et très additive. A moins que cela ne soit son histoire ;), toujours est t’il que je l’ai lu en moins de 3 heures et je râle de devoir attendre la deuxième partie.

Le scénario tient de la route, de par son originalité déjà mais aussi et surtout parce que même lors des passages difficiles, l’auteure à réussi le tour de force de ne pas tomber dans le mélo.

Même si le parcours de Laïana est moins chaotique que celui de Nils, elle à quand même un passé tourmenté, mais comme Nils, avec plus de réussite cependant, elle en a fait une force. Elle exerce un métier qui lui permet d’être en contact avec les enfants brisés. Elle est calme, honnête, très pédagogue, amicale, fidèle. En un mot (presque) parfaite. Elle n’a qu’un seul défaut celui d’être trop émotive mais parfois ce n’est pas forcément un défaut.

Nils, n’ayons pas peur des mots est vraiment un gros con mais c’est vraiment un juge topissime avec les enfants alors on lui pardonne relativement facilement ce petit écart. Comme Laïana, il est très proche des enfants et minimise son rôle auprès d’eux alors que c’est lui qui veille sur eux.

Rajoutons à cela quelques personnages très sympas comme les parents de Laïana, le fait que les amis de l’un comme de l’autre soient géniaux et qu’une fois tous ensemble, on ne les arrête plus. Bien que seuls, c’est probablement pire….Et nous obtenons ce merveilleux livre, qui, je le rappelle fait quand même pleurer, les bons côtés n’occultant pas la réalité, ce qui n’est pas plus mal sinon ce livre perdrait tout son attrait.

Totalement hors sujet, mais j’ai beaucoup aimé le jeu de mot du nom de l’institut, c’est vraiment classe, sympa et totalement dans la réalité. Dommage que des instituts comme ça n’existent pas. Ceux qui prennent en compte les besoins des enfants parce que des parcs à enfants il y en a pleins malheureusement….

En résumé, à lire d’urgence et vivement le deux.