mercredi 18 octobre 2017

K.-O. de Adriana Kritter


Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.


K.-O. (broché): 9.98 euro 






Maison d'édition : CreateSpace Independent Publishing Platform
Nombres de pages : 292 pages 
Prix broché : 9.98 euro 
Date de parution :  20 juillet 2017
Provenance : SP Auteur
Où l'acheter? : Amazon  


RESUME: Pour échapper à son compagnon violent, Sydney, une étudiante en journalisme, change de ville et d'apparence. Se faisant passer pour un garçon, elle tente de reconstruire sa vie avec l'aide d'une bande de boxeurs et de leur séduisant coach. Mais, dans l'ombre, le démon du passé est toujours là, prêt à frapper... 




Je remercie l'auteure pour sa confiance et l'envoi de son livre en service presse pour mon blog.

J'aurai aimé pouvoir la maudire à cause de la fin mais c'est de ma faute.. je ne sais pas lire lol. Je ne sais pas pourquoi, je pensais que c'était un livre unique mais non... c'est une quadrilogie 😢.

C'est à la fois bien et à la fois nul. Bien parce que j'ai beaucoup aimé les personnages et que j'ai hâte de les revoir. Nul parce qu'il faut attendre...

La couverture est simple est basique, le résumé court et succinct mais l'histoire est à tomber, je suis tombée sous le charme.

L'histoire est totalement décalée, originale, addictive sans parler des personnages. Vous l'aurez compris, en un mot comme en cent : j'adore.

Sidney est une jeune fille qui se pense faible mais qui est en réalité trés forte moralement. Quand elle se fait des ami(e), elle est franche et entière (à part le petit détail) et tout le monde l'aime.

Pour les personnages masculins, il y en a beaucoup. Mon coeur balance entre deux ou trois pour des futurs petits amis potentiels. Mon coeur ne balance pas du tout pour son ex, bien au contraire!!! En même temps, ce n'est pas le seul à qui je mettrais deux trois paires de claques....

 J'ai beaucoup aimé le thème car c'est du new adult et surtout un sujet trés peu mis en avant dans les livres, pourtant il faut qu'on en parle pour que les choses changent...

J'ai beaucoup ri malgré le sérieux du livre grâce à la bande de joyeux lurons boxeurs et j'ai hâte de les retrouver dans le tome 2. Surtout que ça finit en cliffhanger 😢.




mardi 17 octobre 2017

Comment j'ai décroché du gluten: ... et dit adieu au mal de ventre ! de Charlotte Debeugny




Bonjour,
Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.


Comment j'ai décroché du gluten (broché): 7.90 euro 




Maison d'édition : Marabout Edition
Nombres de pages : 128 pages 
Prix broché : 7.90 euro 
Date de parution :  1 avril 2016
Provenance : SP Maison d'édition 
Où l'acheter? : Amazon  


RESUME: Sur le gluten, on entend tout et n’importe quoi…
. Comment faire le tri: allergies? Sensibilités? Intolérances? Exclusion complète ou réduction importante? S’il n’y a pas de gluten dans les produits « no-glu », est-ce qu’ils sont pour autant tous forcément bons?
. Charlotte Debeugny vous explique tous les termes, et vous aide à déterminer quel est le « sans-gluten » qu’il vous faut.
. Comment faire vos courses et vous alimenter sans gluten, mais en évitant les produits étiquetés « sans-gluten » dans lesquels les additifs ajoutés pour conserver texture et saveur sont de vrais faux amis
. Avec des conseils d’organisation, de lecture des étiquettes, des menus et des recettes.
. Le nouveau livre de Charlotte Debeugny : pas pour se priver mais pour se régaler ! 



Je remercie Anne des éditions Marabout pour l'envoi de ce service presse pour mon blog.

J'aime beaucoup cette collection, j'avais déjà chroniqué " Comment j'ai adopté le régime gras" et acheté "comment j'ai décroché du sucre" (que je n'ai pas encore eu le temps de lire 😓 ).

Techniquement, ce livre est arrivé trop tard. J'ai découvert tout bêtement que j'étais allergique au gluten parce que j'ai échangé le sucre contre le gras. Un jour, j'ai pris des pâtes et re migraine ...tout bête.

Par contre, j'ai appris d'autres choses et j'aurais bien aimé le lire avant.

J'aime toujours autant les illustrations, les couleurs et la présentation.

Les recettes sont supers sympas et j'avoue que suivant le régime cétogène, des nouvelles recettes sont toujours le bienvenue qu'elles soient céto ou palèo.

Ma partie préférée, c'est le guide social avec les "excuses" pour éviter le gluten. Topissime.

A lire d'urgence pour faire les quizz et voir si vous êtes allergique ou intolérants sans le savoir.



lundi 16 octobre 2017

Que va manger le Loup? par Elise Carpentier

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.

Que veux manger le loup? (broché) 2 euro 



Maison d'édition : Yakabooks  
Nombre de pages : 12 pages 
Prix broché : 2 euros 
Date de parution : 1 août 2017 
Provenance : SP maison d'édition  
Où l'acheter? : Yakabooks  



RESUME: Un loup très gourmand dévore tout ce qu’il trouve ... Une pomme, une eur, une botte... et même un éléphant !
Un titre dédié aux tout-petits qui devinent les nuances sans distinguer les couleurs.

Dès 3 mois. 






Je remercie les éditions Yakaboooks pour l'envoi de ce service presse pour les enfants.

Personnellement, ce livre ne m'a pas plu plus que ça, sachant qu'à la base, c'est pour des enfants de 3 ans. Je trouve que ce livre est trop "violent" en couleur. que du noir et un peu de rouge et blanc.

C'est dommage parce que l'histoire est sympa même si elle n'a pas réellement de morale.




C'est l'histoire du loup, il mange des choses qui'l faut pas manger ça serait moi j'aurai mal au ventre...

J'aime bien les dessins et la couverture.

note 7 sur 10



Le livre parle d'un loup qui a trés trés faim, il mange n'importe quoi cet idiot.

La couverture est super.

Mon moment préféré, c'est quand le loup il mange un éléphant ça m'a fait rire parce qu'il le met ou?!!!

les dessins  sont supers aussi.

note 7 sur 10



vendredi 13 octobre 2017

Jeûner pour guérir selon Rudolph Breuss de Jürgen Thomar (auteur)

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.


Jeûner pour guérir (broché): 17 euro 



Maison d'édition :  Guy Trédaniel éditeur 
Prix broché :  17 euro 
Date de parution : 8 septembre 2017
Provenance :  SP maison d'édition 

Où l'acheter? : Amazon 


RESUME: Le livre pratique pour appliquer facilement la cure Breuss !






Je remercie Isabelle des éditions trédaniel, pour l'envoi de ce service presse pour mon blog.

Le résumé m'a plu, parce qu'il sous entend (et même plus) que cette cure existe depuis longtemps, à fait ses preuves et comme d'habitude, les résultats ont étés cachés.

J'aime bien la couverture, simple efficace, clair, tout est dit en un minimum de mots.
C'est un "bon résumé" du livre et il dit bien ce que l'on va trouver dedans.

Ce que j'apprécie dans ce genre de livres, c'est de savoir que la personne qui l'a écrit à tester ce livre et ne s'est pas contentée de lire les travaux de Rudolf Breuss pour juste traduire. 

Là, Jürgen à bien expliqué, et tout bien détaillé de façon compréhensible et le texte est facilement compréhensible pour un néophyte malgré beaucoup de saut de pages (aller à la page X ou voir la page X).

Habituellement, j'aime bien tester les recettes ou "principes" (jeûne par exemple) des livres que je lis mais là 42 jours avec les enfants c'est chaud donc il va falloir que j'attende les grandes vacances mais j'avoue avoir déjà essayé quelques tisanes.

En résumé, un trés bon livre bien expliqué qui a le mérite  de nous parler d'un mode de vie qui malheureusement ne convainc pas tout le monde. Peut être le seront il après avoir lu ce livre?





jeudi 12 octobre 2017

Adopted love - tome 1 de Alexia Gaia





Quelle maison d'édition?  Hugo roman 

Quelle collection?   Hugo romance poche

Quand est-il sorti? 12 octobre 2017 

Quel format?  poche et epub

Quel tarif?  7.60 (poche) et 5.99 (epub)

Comment le trouver?  Amazon  

Comment je l'ai eu?  Je remercie Hugo roman pour l'envoie de ce service presse.


Résumé:

Hanté par son passé, sera-t-elle son avenir ? 
Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d'accueil.

Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l'aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s'il ne veut pas finir en prison.

Il ne lui reste qu'une chance de se remettre dans le droit chemin et c'est dans une ultime famille d'accueil qu'elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses.

Avec plus de 1,5 millions de lectures, découvrez la New Romance qui a conquis les plateformes d'écriture en ligne en France.






Teagan n'a pas le choix, il doit ne faire aucune connerie pendant un an, sinon c'est la prison.
Il devra se tenir à carreaux dans sa nouvelle famille d'accueil :les Hills. Rien ne sera facile pour lui. Tatoué avec un style bien à lui, il devra faire face à cette famille gentille sauf la fille aînée Elena qui le prend en grippe dès le départ. 

A force de cohabiter ensemble, ils apprendront à se connaître, découvriront des blessures différentes car oui si Teagan à eu un enfance affreuse, merdique et horrible, Elena à eu aussi son lot de souffrance dont elle n'a jamais parler. Ils trouveront la force de faire face ensemble mais cela sera t-il suffisant?

J'ai eu un énorme coup de coeur pour ce roman. Cela fait deux jours que  j'ai fini de le lire mais impossible pour moi de trouver les mots juste pour en parler tellement cela m'a touchée. J'ai encore du mal aujourd'hui, ce livre est poignant et d'un réalisme qui donne froid dans le dos quand on sait ce qu'on du vivre les deux protagonistes. Il a aussi des touches d'humour qui ont fait du bien qui m'on aidé à décompresser un peu tellement j'ai ressenti cette souffrance et les non dit. Cette fin est juste horrible dans le sens ou comment l'auteur peut nous laisser un tel suspense. Je ne peux que vous le recommander avec une boîte de mouchoir pour les plus sensible.

mercredi 11 octobre 2017

Addiction Les insurgés Saison 2 de Elle Kennedy

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.





Addiction Les insurgés Saison 2 (broché): 17 euro 


Addiction Les insurgés Saison 2 (epub): 6.99 euro 



Maison d'édition : hugo roman 
Nombres de pages : 300 pages 
Prix broché : 17 euro 
Date de parution :  5 octobre 2017
Provenance : SP Maison d'édition 
Où l'acheter? : Amazon  


RESUME: Dans la saison 2 des " Insurgés ", nous retrouvons l'histoire torride d'un des personnages de la bande de Connor Mackenzie, Lennox, et de sa meilleure amie Jamie. 
Lennox habitait dans un petit paradis sur terre avec sa meilleure amie Jamie, un endroit où les gens allaient et venaient et où chacun était libre de vivre à son gré.
Mais tout a changé quand ils ont été attaqués et forcés de rejoindre la bande des insurgés de Connor Mackenzie.
Lennox sait bien que Jamie est attirée par un autre que lui, mais il a toujours pensé qu'il était fait pour elle et il ne la laissera pas partir sans se battre.
Jamie sait bien que Lennox est un mec bien et attirant, mais elle ne veut pas qu'une histoire entre eux gâche la plus belle relation amicale qu'elle ait jamais connue. Mais quand l'objet de ses désirs la repousse, elle se venge en acceptant de tomber dans les bras de son meilleur ami.
Il suffit d'une seule nuit dans les bras de Lennon pour que Jamie se rende compte à quel point elle est attirée par lui. Maintenant qu'elle a goûté au vrai plaisir, elle est certaine qu'elle ne pourra plus jamais s'en passer.




Je remercie Deborah et Olivia pour l'envoi de cette suite pour mon blog.

Quel plaisir de retrouver nos amis et d'en apprendre un peu plus sur leur monde.

La couverture est trés belle, blue like heaven ^^ et le titre correspond parfaitement à la relation entre Jamie et Lennox.

Par contre au niveau du résumé, il y a quelques détails qui clochent voir limite spoil même si on se doute qu'ils vont finir ensemble, mais bon, ça n’enlève rien à l'histoire.

Jamie est une jeune femme de 25 ans mais qui se sent déjà vieille vu que les insurgés ne font pas long feu et qu'en plus elle a eu un enfance difficile après la perte des ses parents. Elle est devenue forte pour pouvoir se défendre mais reste douce par bien des égards (son attitude envers les enfants, ses amis...). Elle passe d'un amants à l'autre, mais cela ne choque pas plus que cela, d'abord parce que ce n'est pas comme si c'était tout les jours, en plus c'est son monde qui veut ça. Sa seule constante depuis des années c'est Lennox, son meilleur ami.

Lennox de son coté, n'a pas eu de chance non plus dans sa jeunesse mais comme Jamie, cela l'a rendu plus fort. Evidemment, c'est un homme donc même si c'est quelqu'un de loyal, il a du mal avec les sentiments.

J'ai bien aimé leur histoire, je ne saurais dire laquelle je préfère entre la leur et la première pour l'instant mais j'avoue avoir une petite préférence pour celle ci. D'abord le contexte du monde est plus développé et aussi mais surtout pour les personnages secondaires qui apportent un véritable plus à l'histoire. Notamment mes petits chouchous (et ceux de Jamie et Lennox) Sarah et Randy.

Mais attention, tout n'est pas rose, sinon ça ne serait pas une dystopie ;).

Bref j'adore et j'ai vraiment hâte de lire le troisième tome qui sera sur Rylan, Reese et Sloan. Pas forcément mon premier choix partout tout les personnages mais effectivement, c'est un challenge que j'ai hâte de voir Rylan surmonter.





mardi 10 octobre 2017

La tribu de Sailor: Daya ou la destinée de Sigride Lucas




Quelle maison d'édition?  Edilivre Edition

Quand est-il sorti?  16 novembre 2015 

Quel format?  Papier et epub

Quel tarif?  21 euro (papier) et 1.99 euro

Comment le trouver?  Amazon  

Comment je l'ai eu?  Je remercie Sigride Lucas pour sa confiance et pour l'envoie de ce service presse.



Résumé: 

Daya, brune aux yeux verts, à la peau de porcelaine. Malgré sa petite taille, il émane d’elle une certaine félinité et une grâce. À bientôt 40 ans, elle voit sa vie basculer lorsqu’elle croise le chemin de Troye, grand brun aux yeux ténébreux, le corps mat et musclé. Leur attirance physique est immédiate et leur relation devient vite fusionnelle et très intense. Mais, Daya aura-t-elle l’audace et le courage de changer de vie pour suivre l’homme qu’elle aime ? Aura-t-elle le cran d’affronter et de surfer entre les dimensions encore inconnues qui s’ouvrent à elle ? Daya a une destinée. Aussi, saura-t-elle devenir la guerrière que le monde attend, en particulier sa tante, la Reine Mayga, Reine de sa dimension ? La vie est faite de rendez-vous. À vous de ne pas les manquer.




Daya décide de partir en croisière pour se remettre d'une rupture. A l'origine, ce voyage devait se faire en couple. Mais rien ne se passe comme elle l'avait prévu, pas grave. Sa rencontre avec un homme absolument magnifique ne fera que pimenter le voyage.

L'attirance est immédiate entre les deux, le seul problème est que Troye lui raconte une histoire absolument irréelle. Et quoi de pire que son propre père confirme les dires de cet homme? Malgré quelques doutes, elle va suivre Troye dans cette nouvelle aventure.

Daya devra apprendre a se défendre, comprendre le fonctionnement de cette nouvelle vie. Se préparer pour cette guerre qui les menace. Montrer aux autres guerriers de quoi elle est capable.

J'ai eu un coup de coeur pour ce roman. La plume de l'auteure est fluide et d'une justesse qui est très agréable à lire.

J'ai adoré les touches d'humour, ce mélange de fantasy ainsi que l'érotisme. Aucun genre ne prend le dessus sur l'autre tout est très bien dosé.

Un roman rempli de détail et de réalisme sans oublier des personnages touchants ou tout le monde à un rôle à jouer.
Je vous recommande ce roman. 


lundi 9 octobre 2017

Petits contes pour monstres gentil de Christophe Amblard




Quelle maison d'édition?  Yakabooks éditions

Quand est-il sorti?  1 août 2017 

Quel format?  broché

Quel tarif?  2 euro 

Comment le trouver?  Amazon  

Comment je l'ai eu?  Merci à Lucie Brasseur des éditions Yakabooks pour ce service presse.


Résumé:

Des monstres gentils vivent autour de nous, faîtes leur connaissance !




On part à la rencontre de 11 monstres sous forme de poésie. J'ai trouvé cela très originale.
Et permet aux enfants de ne plus avoir peur des monstres. Comme le classique monstre de sous le lit. J'ai adoré ce livre, les illustrations sont super bien faites. Les poésie sont drôles j'ai bien ri.

CHLOE

J'ai plus peur des monstres ils sont gentils. 

J'aime le monstre débile. 


Lola et Ulysse de Julie Leclercq





Quelle maison d'édition?  Yakabooks édition

Quand est-il sorti?  1 août 2017

Quel format?  Broché

Quel tarif?  2 euro 

Comment le trouver?  Yakabooks  

Comment je l'ai eu?  Merci à Lucie Brasseur pour ce service presse 


Résumé:

Lola est bien seule depuis que ses deux meilleures amies ne lui adressent plus la parole. Pourtant, elle aimerait leur parler de ce grand cheval noir qu’elle croise sur le chemin pour aller à l’école et qui l’effraie. Lola s’applique à l’éviter quand, un soir, elle ne perçoit plus aucune trace de l’animal…






J'ai trouvé l'histoire juste qui montre aux enfants comment ils peuvent être méchants les uns avec les autres pour des malentendus. j'ai pu expliquer à ma nièce de 6 ans que cela arriver mais qu'ils faut toujours en parler avec ces parents. 
J'ai aimé que malgré sa peur Lola va affronté le danger pour sauver Ulysse le cheval qui lui fait peur. 
La fin est trop mimi avec l'amitié Lola et Ulysse.
J'ai beaucoup aimé les graphismes, Une plume simple adapté aux enfants. 
Mon seul soucis à était que ma nièce de 6 ans est très sensible, elle a commencé à pleurer dès la deuxième page du coup j'ai pris le temps que lui expliquer que les enfants pouvait être méchants entre eux et que des humains n'étaient pas tous gentils avec les animaux.


CHLOE

J'ai pleuré quand Lola est seule et triste et aussi quand les méchants font bobos au cheval.
J'ai aimé que tout fini bien.


Nulle part sur la terre de Michael FARRIS SMITH

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.







Maison d'édition : Sonatine éditions
Nombre de pages :  450 pages
Prix broché :  21 euro 
Date de parution : 24 août 2017
Provenance :  SP maison d'édition  

Où l'acheter? : Amazon  



De temps à autre apparaît un auteur amoureux de son art, du langage écrit et des grands mystères qui résident de l'autre côté du monde physique. Il y avait William Faulkner, Cormac McCarthy ou Annie Proulx. Vous pouvez maintenant ajouter Michael Farris Smith à la liste. " James Lee Burke

Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n'a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe. 
Russel a lui aussi quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d'arriver à son terme. Il retourne chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C'est sans compter sur le désir de vengeance de ceux qui l'attendent. 
Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu'à un fil. 

Michael Farris Smith possède un style et un talent d'évocation totalement singuliers qui vont droit au cœur du lecteur. Avec ces personnages qui s'accrochent à la vie envers et contre tout, il nous offre un magnifique roman sur la condition humaine.   








Je remercie les éditions Sonatine pour l'envoi de ce service presse via la Masse critique Babélio.

Je dois dire que l'auteur m'a vraiment étonnée, au vu du résumé, je m'attendais à autre chose.

Certes ce sont deux âmes paumées qui se rencontrent, qui sont sans le savoir liées par un destin plus grand que leurs personnes mais d'un, elle ne se rencontrent qu'à plus de la moitié du livre et de deux, je pensais qu'elles auraient plus de liens que ça.

C'est un roman à plusieurs voix, Russell d'un coté et Maben de l'autre évidemment puisque ce sont les personnages principaux mais ponctuellement aussi d'autres personnages.

J'ai bien aimé le parcours des personnages, souvent, ils ont fait quelque chose de mal et veulent se rattraper mais là c'est "pire", ils n'ont pas fait exprès et j'ai trouver que la punition de Russell était vraiment dure.

La couverture ne reflète pas vraiment le livre, certes on parle d'une station service une ou deux fois dans le livre mais ce n'est pas vraiment là qu'ils se rencontrent. J'aurais plus vu le lac du père de Russell en couverture. Mais elle est sobre et les couleurs aussi et ça j'aime beaucoup.

Un excellent roman qui nous apprend que même si on tombe, on peut toujours se relever par amour ou avec un autre sentiment.